Go Back Report # 1163
11-19-1974

11-19-1974               Professional English translation follows French text          

grand jeu sur Propriano          

       C'est un très bref article publié par le journal Le Provençal dans son édition corse du 21 novembre 1974 qui attire notre attention.

       On y relatait une observation d'ovni faite à Propriano le mardi 19 novembre 1974 par MM. Jean-Marie Arnaud, Nando Guiddelmoni et diverses autres personnes.         

       Nous nous sommes donc rendus très rapidement à Propriano afin d'avoir un entretien avec les témoins.

       Nous avons été fort aimablement reçus par M. Jean-Marie Arnaud, alors commerçant à Propriano, qui, en compagnie des différents protagonistes de cette affaire nous a narré son aventure.        

        « Un peu avant 22 heures, Nando (diminutif de Fernando) Guiddelmoni est venu me prévenir qu'il y avait un drôle d'objet lumineux qui évoluait au-dessus du Mont Capo di Loco, sur les flancs duquel se trouve le petit village de Belvédère.

M. Guiddelmoni se rendait sur la plage du Capo Lavoroso (Cap du Laurier, déjà cité lors de l'observation du 18 mars 1974), lorsqu'il a remarqué l'objet insolite. Je suis reparti avec lui et avec un autre ami, me disant que nous ne serions jamais assez nombreux pour voir ce phénomène.

        « Afin d'avoir une vue bien dégagée, nous nous sommes postés sur la plage. La nuit était parfaite car il n'y avait pas de lune. Par contre, il y avait un objet lumineux, une sphère d'un diamètre au moins trois celui de la pleine lune, de couleur orange, très lumineuse, qui stationnait dans les airs au-dessus du village de Belvédère. La luminosité était tellement puissante que tout le village était éclairé de même que le maquis environnant. L'objet était totalement silencieux. Fait intéressant que je vous soumets : tous les bruits nocturne[s], insectes, animaux, avaient cessé ; il régnait un silence pesant sur la nature.

        « L’objet s'est déplacé en direction de l'ouest, dans notre direction, puis il s'est à nouveau immobilisé pendant deux à trois secondes. Sa couleur et sa lumière ne changeaient pas. Au bout d'une quinzaine de minutes d'évolutions au-dessus de la montagne, devant celle-ci, à peine à 600 mètres d'altitude, il s'est remis en marche en plein dans notre direction. Je dois avouer que j'ai commencé à avoir un peu peur.         

De la sphère au disque il n'y a qu'un pas ... qui est franchi    

        « Puis l'objet a encore modifié sa route et s'est dirigé vers la mer. Il était tellement bas qu'il éclairait les eaux du golfe de Valinco (ou golfe de Propriano) sur son passage. La sphère est passée devant le Cap de Campomoro, ce qui fait que nous n'en étions pas plus éloignés de plus de 2 km.

        « C'est alors que cette boule s'est peu à peu transformée en lentille, comme un gros disque bombé. L'objet s'est stabilisé au-dessus des vagues, descendant comme s'il allait toucher la surface de la mer. Il est remonté d'un seul coup, comme rappelé par un élastique. Puis il est redescendu ... vous savez ; ça faisait comme ces jouets d'enfants, un yoyo!

        « Finalement, après être remonté une dernière fois en l'air, il s'est éloigné en direction du village de Campomoro et il a sauté par-dessus la montagne derrière laquelle il a disparu. Nous avons suivi sa lueur encore pendant quelques secondes. Toutes ces évolutions se sont déroulées à vitesse réduite, à basse altitude et dans un silence total.

        « Une fois l'objet disparu derrière la montagne, les bruits habituels nocturnes ont repris.

       Si la forme et le comportement de l'objet sont « classiques », si ses évolutions (mouvements en Z, renversement, mouvement de yoyo) sont à rapprocher de rapports publiés à travers le monde, par contre la durée de l'observation est exceptionnelle. En effet, l'objet a été remarqué par le premier témoin à 22 h; il était 23h30 lorsqu'il a disparu vers le sud, de l'autre côté de la chaîne de montagnes.         

       A signaler que ce mardi-là, la télévision était en grève et diffusait le même film (un ancien western) sur les deux seules chaînes disponibles en Corse. Entre 22 h et 22h30, l'image a été fortement perturbée par de la « neige », par des « lignes », tandis que le son était couvert par un fort ronflement, comme le bruit d'un moteur de bateau (motor-boating) (constatation personnelle du rédacteur).

       De toute façon, cette région comprise entre le golfe d'Ajaccio et celui de Valinco (Propriano) n'avait pas fini de nous réserver des surprises.         


Big diversion over Propriano   

       It is a very short article published by the newspaper Le Provençal in its Corsican edition of November 21, 1974, which attracts our attention.

       In it one talks about an observation of a UFO in Propriano on Tuesday, November 19, 1974, by Jean-Marie Arnaud, Nando Guiddelmoni, and several other people.

       So we went very quickly to Propriano to interview the witnesses.

       We were very nicely received by Mr. Jean-Marie Arnaud, a storekeeper at that time, who, along with the different protagonists of this matter, narrated his adventure to us.  

       "A little before 10 p.m., Nando (diminutive of Fernando) Guiddelmoni came to inform me that there was a strange bright light that was moving above Mount Capo di Loco, on the slopes of which the small village of Belvédère is located. Mr. Guiddelmoni went to the beach of Capo Lavoroso (Cap du Laurier, already reported at the time of the sighting of March 18, 1974), when he noticed the unusual object. I set out again with him and another friend, telling myself that we would never be numerous enough to see this phenomenon.

       "In order to have a very clear view, we stationed ourselves on the beach. The night was perfect because there was no moon. On the other hand, there was a luminous object, a sphere with a diameter at least three times that of a full moon, of a very bright orange color, which remained in the skies above the village of Belvédère. The luminosity was so powerful that the whole village was lit up as well as the surrounding bush. The object was totally silent. An interesting fact that I submit to you: all the nocturnal noises, insects, animals, had stopped; a deep silence ruled over nature.

       "The object moved heading west, in our direction, then it came to a halt again for two to three seconds. Its color and luminosity did not change. After about fifteen minutes of evolutions above the mountain, in front of it, at scarcely 600 meters in altitude, it started moving again straight in our direction. I must admit that I began to be a little afraid.         

From the sphere to the disc there is only one step … which is crossed          

       "Then the object again modified its route and went toward the sea. It was so low that it lit up the waters of the Gulf of Valinco (or Gulf of Propriano) on its way. The sphere passed in front of the Cape of Campomoro, which means that we were no more than 2 km away from it.

       Then this ball gradually turned into a lens, like a big rounded disc. The object stabilized above the waves, descending as if it was going to touch the surface of the sea. It went back up all of a sudden as if pulled by a rubber band. Then it went back down again … you know; it was like those children's toys, a yoyo!

       "Finally, after going up a last time in the air, it went away in the direction of the village of Campomoro and it "jumped" over the mountain behind which it disappeared. We followed its glow for a few seconds more. All these evolutions happened at reduced speed, at low altitude, and in total silence.

       Once the object disappeared behind the mountain, the usual nocturnal noises resumed again.

       If the shape and behavior of the object are "classic," its evolutions (movements in Z [zigzag], changing of direction, yoyo movement) are comparable with published reports across the world, on the other hand, the duration of the observation is exceptional. In fact, the object was noticed by the first witness at 10 p.m.; it was 11:30 p.m. when it disappeared toward the south, on the other side of the chain of mountains.   

       It should be mentioned that on that Tuesday, the television was on strike and broadcasted the same film (an old western) on the only two stations available in Corsica. Between 10 p.m. and 10:30 p.m., the picture was strongly disturbed by "snow," by "lines," while the sound was drowned out by a strong humming like the noise from a boat motor (personal observation of the writer).     

       In any event, this area ranging between the Gulf of Ajaccio and that of Valinco (Propriano) has not finished having surprises in store for us.                                                                   

This reference: Lumières dans la Nuit, #386, July 2007, p. 37, "Mon carnet ufologique en Corse" (1ère partie) by Jean-Claude Dufour, pp. 33-38. With thanks to The J. Allen Hynek Center for UFO Studies (CUFOS): http://www.cufos.org/

UFOCAT PRN – 106705

UFOCAT URN – NONE   Lumières dans la Nuit, #386, July 2007, p. 37, "Mon carnet ufologique en

                                        Corse" (1ère partie) by Jean-Claude Dufour, pp. 33-38

UFOCAT URN – 106705 Flying Saucer Review, April 1978, p.33          

UFOCAT PRN – 106706

UFOCAT URN – NONE   Lumières dans la Nuit, #386, July 2007, p. 37, "Mon carnet ufologique en

                                        Corse" (1ère partie) by Jean-Claude Dufour, pp. 33-38

UFOCAT URN – 106706 Flying Saucer Review, April 1978, p. 34         

Europe – France, Corse-du-Sud, (South Corsica). Body of water is the Mediterranean Sea

Mount Capo di Loco     Unknown location on the island of Corsica –CF

Belvédère                    Latitude 41-38-00 N, Longitude 8-51-00 E (D-M-S) [Belvedère-

                                                Campomoro (Variant)]

Propriano                     Latitude 41-40-00 N, Longitude 8-54-00 E

Gulf of Valinco              Latitude 41-40-00 N, Longitude 8-49-00 E (or Gulf of Propriano)

Gulf of Ajaccio              Latitude 41-50-00 N, Longitude 8-41-00 E

Reference: http://earth-info.nga.mil/gns/html/                       

Capo Lavoroso (Cap du Laurier)          Unknown location on the island of Corsica –CF-         


 



Print this Page